Pourquoi consulter un ostéopathe durant la grossesse ?

Pourquoi une femme enceinte aurait-elle besoin de consulter un ostéopathe?

Au fil des mois, le bébé se développe et occupe de plus en plus de place dans le ventre de la future maman. Le corps de la femme s’accommode : les intestins sont refoulés en arrière, le diaphragme subit une contre force lorsqu’il descend à l’inspiration, et l’utérus au fil des mois pèse de plus en plus en avant, modifiant progressivement la posture de la femme enceinte.
Certaines régions anatomiques vont ainsi se retrouver sollicitées de façon inhabituelle. L’ostéopathe, en respectant les spécificités physiologiques de cette période, diagnostique les structures en restriction de mobilité et les traite.

Le gain de mobilité retrouvé par exemple au niveau des côtes ou du bassin de la femme va faciliter l’accommodation du bébé dans cet espace. Cela peut même aider le bébé à se retourner de lui-même pour se positionner la tête en bas.
La possibilité de traitements médicamenteux étant limitée durant cette période, l’ostéopathie peut être une possibilité dans la prise en charge des douleurs de la femme enceinte.  Le traitement ostéopathique peut aussi être une aide par rapport à des céphalées, des nausées, une constipation ou d’autres troubles lorsqu’ils ont une origine mécanique.

En vue de la descente du bébé lors de l’accouchement dans le passage du bassin, il semble intéressant de vérifier en fin de grossesse la mobilité des structures du bassin. Lors de cette descente le sacrum effectue en effet une contre-nutation et une nutation, mettant en jeux notamment les articulations sacro-iliaques et les ligaments sacro-sciatiques dont la mobilité est essentielle pour l’ouverture des «détroits» du bassin.

Quelques indications de l’ostéopathie durant la grossesse :

  • Lombalgies
  • Sciatalgie, sciatique
  • Bébé trop bas
  • Bébé qui tarde à se retourner
  • Contractions (certaines)
  • Fuites urinaires
  • Ventre tendu …

Dans la majorité des cas, deux à trois consultations en cours de grossesse suffisent : vers le 5e mois et en fin de grossesse.

 

Quelques astuces peuvent suffire à améliorer le quotidien des futurs mamans :

  • D’abord, une évidence : le bas du dos d’une femme enceinte ayant tendance à se creuser de plus en plus au fil des mois, les femmes devraient éviter de porter des chaussures à talons hauts car cela amplifie encore ce phénomène.
  • Dormir sur le coté en coinçant un coussin sous le ventre et un autre entre les cuisse augmentera le confort de la femme enceinte.
  • De même, il leur sera moins douloureux de descendre de voiture en gardant les jambes serrées.
  • D’une manière générale, elles doivent rester le plus possible actives, tout en prenant garde de ne pas se surmener – car c’est lorsque la maman se repose que le flux sanguin est redirigé au maximum vers le bébé, lui apportant le plus de nutriments et d’oxygène.
  • A éviter aussi : le port de charges mal réparties, rester longtemps debout….

Un défi pour toutes celles qui ont déjà des enfants!

Sources et références

  • Etude montrant l’intéret de l’ostéopathie pour réduire la douleur chez la femme enceinte : American Journal Obstetric and Gynecology. – Licciardone J C, Buchanan S, Hensel KL, King HH, Furda KG, Stoll ST. – Osteopathic manipulative treatment of back pain and related symptoms during pregnancy: a randomized controlled trial. Am J Obstet Gynecol 2010; 202:43.e1-8 Consulter l’article
  • Guide des bonnes pratiques en ostéopathie périnatale. Consulter le site de la SEROPP